CGV


CONDITIONS  GÉNÉRALES  DE  VENTE  –  RAPHAEL  THOMAS  éditions    

Clause  n°  1  :  Objet  

1.1)  Les  conditions  générales  de  ventes  décrites  ci-­‐après  détaillent  les  droits   et  obligations  de  la  société  RAPHAEL  THOMAS  EDITIONS  (ci-­après  «  RTE  »  ou   le  «  Vendeur  »),  dont  le  siège  social  est  situé  au  35,  rue  de  l’Annonciation   75016  Paris  et  de  son  client  dans  le  cadre  de  la  vente  de  mobiliers   contemporains  et  objets  de  décoration.

1.2)  Toute  commande  de  produits,  qu’ils  soient  standards  ou  faisant  l’objet   d’une  promotion,  signifie  la  connaissance  et  l’acceptation,  par  l’Acheteur  et   sans  réserve,  des  conditions  générales  de  vente  du  vendeur  (ci-­‐après  le   «  Vendeur  »).  Elles  annulent  toutes  autres  conditions  émises  antérieurement,   qu’elles  soient  émises  par  le  Vendeur  ou  par  l’Acheteur.  Toute  condition   proposée  par  l’Acheteur  sera  donc,  à  défaut  d’acceptation  expresse,   inopposable  au  Vendeur,  quel  que  soit  le  moment  où  elle  aura  pu  être  portée   à  sa  connaissance.  La  passation  d’une  commande  par  l’Acheteur  emporte   obligatoirement  sa  renonciation  à  se  prévaloir  de  ses  éventuelles  Conditions   Générales  d’Achat  ou  à  invoquer  toute  disposition  contraire.

1.3)  Ces  conditions  générales  comprennent  les  tarifs,  le  présent  texte  et  les   annexes.  Sauf  si  elle  est  acceptée  préalablement  et  par  écrit  par  le  Vendeur,   aucune  condition  particulière  ne  peut  prévaloir  sur  les  Conditions  Générales   de  Vente.

Clause  n°  2  :  Commande  et  délais  de  livraison

2.1)  Toute  commande  est  ferme  et  définitive.  Au  cas  où  un  crédit  d’une  durée   supérieure  à  trois  (3)  mois  serait  sollicité  au  moment  de  la  vente  ou   antérieurement  à  celle-­‐ci,  la  vente  ne  deviendra  définitive  qu’au  moment  ou   l’offre  préalable  prévue  par  la  loi  le  deviendra  elle-­‐même.  La  livraison  ne   pourra  avoir  lieu  qu’après  accord  de  la  société  de  financement  et  l’expiration   du  délai  légal  de  sept  (7)  jours  de  rétractation  majoré  d’un  jour.

2.2)  Aucune  annulation  totale  ou  partielle  ou  modification  ne  sera  possible   sauf  acceptation  écrite  et  préalable  du  Vendeur,  et  en  cas  de  force  majeure  à   condition  que  le  Vendeur  en  soit  informé  huit  jours  au  plus  tard  après  la   signature  du  bon  de  commande.  Toute  modification  du  bon  de  commande   initial  du  fait  de  l’Acheteur  peut  entraîner  une  facturation  complémentaire  et   déterminer  un  nouveau  délai  de  livraison.   Sauf  s’il  est  démontré  que   l’annulation  provient  du  Vendeur,  les  acomptes  éventuellement  versés   resteront  acquis  par  le  Vendeur  à  titre  de  dommages  et  intérêts.

2.3)  Seules  les  commandes  comportant  les  informations  suivantes  seront   exécutées  :  date  de  la  commande,  description  des  produits,  quantités,  tarif   applicable,  montant  total  de  la  commande,  lieu  et  date  (jour  et  heure)  de   livraison/d’enlèvement  souhaitée,  nom  et  coordonnées  du  transporteur   chargé  de  l’enlèvement.

2.4)  Les  délais  de  livraison  indiqués  sur  le  bon  de  commande  sont  fermes.   Dans  le  cas  du  non  respect  de  ce  délai,  l’Acheteur  a  la  faculté  d’annuler  toute   commande  d’un  montant  supérieur  à  500€  (cinq  cent  euros),  et  ce,  dans  les   conditions  fixées  par  l’article  L‐114/1  du  Code  de  la  Consommation.  Il  pourra   dénoncer,  sauf  cas  de  force  majeure,  la  présente  commande  par  lettre   recommandée  avec  demande  d’avis  de  réception  en  cas  de  dépassement  de   la  date  de  livraison  excédant  sept  (7)  jours.  La  commande  sera  annulée  à   réception  par  le  Vendeur,  de  la  lettre  recommandée  par  laquelle  l’Acheteur   l’informe  de  sa  décision,  si  la  livraison  n’est  pas  intervenue  entre  l’envoi  et  la   réception  de  ladite  lettre.  L’acheteur  exerce  ce  droit  dans  un  délai  de  soixante   (60)  jours  ouvrés  à  compter  de  la  date  indiquée  pour  la  livraison.

2.5)  Le  respect  du  délai  de  livraison  est  lié  à  l’absence  de  toute  faute  de  la   part  de  l’Acheteur,  notamment  la  non-­‐observation  des  conditions  de   paiement  stipulées  ci-­‐dessous  ou  à  la  non  communication  des   renseignements  nécessaires  à  l’exécution  de  celle-­ci.  Tout  non-­respect  des   conditions  de  livraison  par  l’Acheteur  entraîne  le  droit  pour  le  Vendeur  de   facturer  à  l’Acheteur  le  temps  d’attente  du  transporteur.

2.6)  Le  Vendeur  se  réserve  la  possibilité  de  suspendre  ses  livraisons  lors  de   l’apparition  de  tout  événement  de  nature  à  révéler  une  diminution  de  la   solvabilité  apparente  de  l’Acheteur.

Clause  n°  3  :  Logistique

3.1)  Si  l’Acheteur  vient  charger  la  marchandise  dans  les  locaux  du  Vendeur,  le   transport  est  effectué  aux  risques  et  périls  de  l’Acheteur  sans  aucune   exception  et  malgré  les  termes  de  l’article  sur  la  Clause  de  Réserve  de   Propriété  ci-­‐dessous.

3.2)  Dans  le  cas  où  la  marchandise  circule  accompagnée  de  documents   douaniers  ou  fiscaux,  si  ces  documents  ne  sont  pas  retournés  à  bonne  date,   l’Acheteur  remboursera  au  Vendeur  toutes  les  sommes  que  le  Vendeur   pourrait  avoir  à  supporter,  y  compris  les  droits  et  taxes.

3.3)  Pour  préparer  les  commandes  faisant  l’objet  d’un  enlèvement,  le   Vendeur  devra  avoir  reçu  une  confirmation  du  rendez-­‐vous  au  plus  tard  trente   (30)  jours  ouvrés  avant  la  date  d’enlèvement.  Les  transporteurs  devront   respecter  le  protocole  de  sécurité  en  vigueur  sur  le  site  d’enlèvement.   commerce.

3.4)  Les  conséquences  du  non-­‐respect  des  conditions  d’enlèvement   par  l’Acheteur  sont  les  suivantes:

-­‐  facturation  faite  à  la  date  prévue  de  l’enlèvement,  
-­‐  facturation  d’une  pénalité  correspondant  à  10%  du  montant  total  HT   des  marchandises  objet  du  chargement,  par  chargement  pour  un   retard  supérieur  à  48  heures,
-­‐  refus  des  chargements  pour  les  enlèvements  sans  rendez-­‐vous  ou  ne   correspondant  pas  à  la  date  prévue  dans  la  commande,
-­‐  à  l’expiration  d’un  délai  d’un  (1)  mois  et  après  mise  en  demeure  de  prendre   possession  des  marchandises  demeurée  infructueuse,  facturation  à  l’Acheteur   du  coût  de  stockage  ou  mise  en  garde
-­‐ meuble  des  marchandises  aux  frais  et   aux  risques  de  l’Acheteur.

3.5)  L’Acheteur  s’engage  à  indiquer  les  conditions  dans  lesquelles  se  fera   l’acheminement  des  produits  à  l’intérieur  du  lieu  de  destination  des   marchandises.  Dans  le  cas  où  l’acheminement  ne  pourra  pas  se  faire  dans  des   conditions  d’accès  normal  (exemples  non  limitatifs  :  exiguïté  de  l’escalier,  de   l’ascenseur,  de  la  porte  d’entrée),  l’acheminement  des  marchandises  jusqu’au   pied  de  l’immeuble  restera  gratuit,  mais  l’Acheteur  devra,  après  acceptation   d’un  devis  préalable,  supporter  le  surcoût  lié  aux  difficultés  rencontrées  du   pied  de  l’immeuble  à  l’intérieur  du  lieu  de  destination  des  marchandises.

Clause  n°  4  :  Prix,  facturation  et  modalités  de  paiement

4.1)  Les  prix  des  marchandises  vendues  sont  ceux  en  vigueur  au  jour  de  la   prise  de  commande.  Ils  sont  libellés  en  euros  et  calculés  hors  taxes.  Par  voie   de  conséquence,  ils  seront  majorés  du  taux  de  TVA  et  des  frais  de  transport   applicables  au  jour  de  la  commande.  Aucun  escompte  n’est  accordé  pour   paiement  anticipé  sauf  convention  expresse  contraire.  

4.2)  Le  Vendeur  s’accorde  le  droit  de  modifier  ses  tarifs  à  tout  moment.   Toutefois,   il  s’engage  à  facturer  les  marchandises  commandées  aux  prix   indiqués  lors  de  l’enregistrement  de  la  commande.  Ils  peuvent  être  modifiés  à   tout  moment  moyennant  le  respect  d’un  préavis  d’un  mois  sauf  modification   de  la  fiscalité  en  vigueur.  Les  tarifs  comportent  des  conditions  spécifiques   selon  la  zone  géographique  de  livraison.

4.3)  La  facture  est  établie  au  Tarif  applicable  à  la  zone  géographique  de   livraison,  en  vigueur  à  la  date  de  livraison.  La  facture  est  établie  en  fonction   de  la  fiscalité  en  vigueur  et  sera  modifiée  automatiquement  en  cas  de   modification  de  celle-­‐ci.

4.4)  Le  règlement  des  commandes  s’effectue  :

soit  par  chèque;
soit  par  carte  bancaire;

le  cas  échéant,  indiquer  les  autres  moyens  de  paiement  acceptés.

4.5)  Lors  de  l’enregistrement  de  la  commande,  l’acheteur  devra  verser  un   acompte  de  50%  du  montant  global  de  la  facture,  le  solde  devant  être  payé  à   réception  des  marchandises  sauf  indication  contraire  de  la  part  du  Vendeur.   Dans  le  cas  d’une  livraison  partielle  demandée  par  l’Acheteur,  l’Acheteur   devra,  en  sus  de  l’acompte  déjà  versé,  effectuer  le  règlement  des   marchandises  effectivement  livrées  et  ne  pourra,  en  aucun  cas,  reporter  ce   règlement  à  la  date  de  livraison  du  solde  de  la  commande.  En  cas  de  facilité   de  paiement  par  traites  pour  une  durée  qui  ne  soit  pas  supérieure  à  trois  (3)   mois  à  compter  de  la  livraison,  il  est  convenu  qu’à  défaut  de  paiement  d’une   seule  des  échéances  prévues,  toutes  les  sommes  restant  dues  par  l’Acheteur   deviennent  immédiatement  et  de  plein  droit  exigibles  huit  (8)  jours  après   l’envoi  d’une  mise  en  demeure  par  lettre  recommandée  avec  demande  d’avis   de  réception.  A  défaut  de  se  conformer  à  ces  prescriptions,  le  Vendeur  ne   pourra  plus  être  tenu  responsable.  Notamment  toute  défectuosité  résultant   d’une  maladresse  ou  d’une  fausse  manœuvre  de  l’Acheteur  ne  pourra  être   imputée  au  Vendeur.

4.6)  Toutes  les  marchandises  enlevées  par  l’Acheteur  au  dépôt  devront  être   réglées  intégralement  au  moment  de  leur  enlèvement.

4.7)   Toute  reprise  acceptée  par  le  Vendeur   ou  indisponibilité  du  produit   commandé  communiquée  par  le  Vendeur  entraînera  la  constitution  d’un  avoir   au  profit  de  l’Acheteur,  cet  avoir  n’étant  en  aucun  cas  une  acceptation  par  le   Vendeur  de  quelque  pénalité  ou  de  quelque  dommages  et  intérêts  que  ce   soit.

Clause  n°  5  :  Retard  de  paiement

Le  défaut  de  paiement  total  ou  partiel  des  marchandises  livrées  au  jour  de  la   réception  aura  les  conséquences  suivantes  :
□  règlement  immédiat  de  toutes  les  sommes  restant  dues  quel  que  soit  le   mode  de  règlement  prévu  et  l’échéance.
□  versement  à  titre  de  clause  pénale  d’une  indemnité  égale  à  trois  fois  le  taux   de  l’intérêt  légal  des  sommes  dues  et  non  payées  y  compris  les  frais  judiciaires   et  extrajudiciaires  éventuels,  notamment  les  pénalités  et  frais  bancaires  le  cas   échéant.  Cette  pénalité  court  à  compter  de  la  date  d’échéance  du  prix  sans   qu’aucune  mise  en  demeure  préalable  ne  soit  nécessaire  et  sans  que  le   Vendeur  ait  à  justifier  de  l’importance  et  de  la  nature  de  son  préjudice.
□  versement  d’une  indemnité  forfaitaire  de  40  euros  due  au  titre  des  frais  de   recouvrement  en  vertu  des  Articles  441­‐6,  I  alinéa  12  et  D.  441­‐5  du  code  de   commerce.
□  compensation,  à  due  concurrence  du  principal  augmenté  des  intérêts,  frais   et  accessoires,  avec  tous  les  avoirs,  crédits,  remboursements,  ristournes, rabais  ou  remises  et  de  façon  plus  générale  toutes  sommes  que  le  Vendeur   pourrait  devoir  à  l’Acheteur  à  quelque  titre  que  ce  soit.  
□  suspension  de  toute  livraison  jusqu’à  complet  paiement.
□  résiliation  de  tout  marché  ou  toute  commande  en  cours  après  mise  en   demeure  de  payer  effectuée,  par  lettre  R.A.R.,  demeurée  sans  effet.
□  perte  des  rabais,  ristournes,  remises,  éventuellement  consentis  par  le   Vendeur  mais  non  encore  réglés.
□  paiement  comptant  pour  les  livraisons  des  deux  commandes  suivant  la  date   de  constatation  du  défaut  de  règlement  à  bonne  date.   Toute  déduction  unilatérale  de  la  part  de  l’Acheteur  sur  l’un  de  ses  paiements   serait  considérée  comme  un  défaut  de  paiement  et  pourra  entraîner   l’ensemble  des  conséquences  ci-‐dessus.  Le  taux  de  l’intérêt  légal  retenu  est   celui  en  vigueur  au  jour  de  la  livraison  des  marchandises.

Clause  n°  6  :  Clause  résolutoire

Si  dans  les  quinze  jours  qui  suivent  la  mise  en  oeuvre  de  la  clause   »  Retard  de   paiement  « ,  l’Acheteur  ne  s’est  pas  acquitté  des  sommes  restant  dues,  la   vente  sera  résolue  de  plein  droit  et  pourra  ouvrir  droit  à  l’allocation  de   dommages  et  intérêts  au  profit  du  Vendeur.

Clause  n°  7  :  Rabais  et  ristournes

Les  tarifs  proposés  comprennent  les  rabais  et  ristournes  que  le  Vendeur  serait   amené  à  octroyer  compte  tenu  de  ses  résultats  ou  de  la  prise  en  charge  par   l’Acheteur  de  certaines  prestations.

Clause  n°  8  :  Clause  de  réserve  de  propriété

8.1)  Toutes  les  marchandises  restent  la  propriété  du  Vendeur  jusqu’au   complet  paiement  du  prix,  en  principal  et  en  accessoires.  Il  est  précisé  que  par   complet  paiement  du  prix  le  Vendeur  entend  l’encaissement  effectif  du  titre   de  paiement  et  non  pas  la  remise  d’un  titre  créant  une  obligation  de  payer.  En   cas  de  paiement  échelonné,  il  n’y  a  de  complet  paiement  qu’après  paiement   de  toutes  les  échéances.  Les  reports  d’échéance  éventuellement  accordés   seront  assortis  de  la  même  réserve  de  propriété.

8.2)   Sauf  application  des  dispositions  de  la  clause  de  garantie  prévue  ci-­‐ dessous,  les  risques  de  perte  ou  de  détérioration  des  biens  ainsi  que  la   responsabilité  des  dommages  qu’ils  pourraient  occasionner  sont  transférés  à   l’Acheteur  dès  la  livraison  des  marchandises  en  même  temps  que  le  transfert   de  propriété.  En  conséquence,  l’Acheteur  devra  prendre  toutes  dispositions  et   le  cas  échéant,  toutes  assurances  pour  pallier  la  destruction  éventuelle,   partielle  ou  totale,  des  marchandises  pour  le  compte  du  Vendeur  et  à  ses   frais.

8.3)  Si  l’Acheteur  fait  l’objet  d’un  redressement  ou  d’une  liquidation  judiciaire,   le  Vendeur  se  réserve  le  droit  de  revendiquer,  dans  le  cadre  de  la  procédure   collective,  les  marchandises  vendues  et  restées  impayées.  Les  marchandises   seront  utilisées  ou  revendues  par  l’Acheteur  dans  l’ordre  chronologique  des   livraisons  du  Vendeur.  En  conséquence,  les  marchandises  en  stock  chez   l’Acheteur  seront  réputées  afférentes  aux  factures  du  Vendeur  non  réglées.  La   restitution  des  marchandises  appartenant  au  Vendeur  en  vertu  de  la  présente   clause  se  fera  aux  frais,  risques  et  périls  de  l’Acheteur.  Le  cas  échéant,  le   Vendeur  se  réserve  le  droit  de  revendiquer  la  marchandise  entre  les  mains  de   tous  sous-­‐acquéreurs.  En  cas  de  revente,  la  revendication  pourra  s’exercer  sur   le  prix  des  marchandises  ou  de  toute  créance  correspondante,  même  entre   les  mains  de  tout  détenteur  ou  cessionnaire,  l’Acheteur  s’engageant  à  prêter   son  concours  au  Vendeur  pour  le  recouvrement  de  ces  créances  auprès  des   sous-­‐acquéreurs.  Dans  tous  les  cas,  le  Vendeur  est  subrogée  dans  les  droits  de   l’Acheteur  en  ce  qui  concerne  toutes  sommes  ou  indemnités  qui  pourraient   lui  être  dues,  pour  quelque  raison  que  ce  soit,  et  notamment  d’assurance,   jusqu’à  due  concurrence  du  prix  des  marchandises  livrées  et  non  encore   payées.

8.4)  Pour  prétendre  se  prévaloir  de  la  présente  clause,  il  suffira  au  Vendeur  de   faire  connaître  sa  volonté  formelle  de  se  voir  restituer  les  marchandises  par   une  simple  lettre  recommandée  avec  demande  d’avis  de  réception  adressée  à   l’Acheteur.

Clause  n°  9  :  Livraison

9.1)  La  livraison  est  effectuée  :
-­‐  soit  par  la  remise  directe  de  la  marchandise  à  l’Acheteur  ;
-­‐  soit  par  l’envoi  d’un  avis  de  mise  à  disposition  en  magasin  ou  au  dépôt  du   Vendeur  à  l’attention  de  l’Acheteur  ;
-­‐  soit  au  lieu  indiqué  par  l’acheteur  sur  le  bon  de  commande.

9.2)  Le  délai  de  livraison  indiqué  lors  de  l’enregistrement  de  la  commande   n’est  donné  qu’à  titre  indicatif  et  n’est  aucunement  garanti.

9.3)  Par  voie  de  conséquence,  tout  retard  raisonnable  dans  la  livraison  des   produits  ne  pourra  pas  donner  lieu  au  profit  de  l’acheteur  à  l’allocation  de   dommages  et  intérêts  ou  à  l’annulation  de  la  commande.

9.4)  Si  la  livraison  ou  l’enlèvement  est  retardée  du  fait  de  l’Acheteur,  le   matériel  est  emmagasiné  et  manutentionné  à  ses  frais.

9.5)  Le  risque  du  transport  est  supporté  en  totalité  par  l’Acheteur.

9.6)  En  cas  de  marchandises  manquantes  ou  détériorées  lors  du  transport,  il   appartient  au  destinataire  de  faire  les  réserves  nécessaires  à  l’arrivée  de  la   marchandise,  lesquelles  seront  consignées  sur  le  bordereau  de  livraison  signé  par  le  réceptionnaire  et  contresigné  par  le  transporteur  et  de  notifier  la   contestation  au  Vendeur  dans  les  48  heures  suivant  la  livraison.

Clause  n°  10  :  Garanties

10.1)  La  garantie  de  Vendeur  est  de  dix  (10)  ans  à  compter  du  jour  de  la   livraison.  La  garantie  ne  peut  intervenir  si  les  articles  ont  fait  l’objet  d’un   usage  anormal  et  ont  été  utilisés  dans  les  conditions  d’emploi  autres  que   celles  pour  lesquelles  ils  ont  été  construits.  Elle  ne  s’applique  pas  non  plus  en   cas  de  détérioration  ou  d’accident  provenant  des  négligences,  d’un  défaut  de   surveillance  ou  d’entretien  ou  provenant  d’une  transformation  du  matériel   ainsi  qu’en  cas  d’usure  normale  de  la  marchandise  au  moment  de  la   réclamation.  De  même  ne  sont  pas  couverts  par  la  garantie  les  dommages   provenant  d’erreurs  de  montage  ou  d’assemblage  lorsque  l’Acheteur  s’est   chargé  lui-­‐même  ou  a  chargé  un  tiers  de  ce  montage  ou  de  cet  assemblage.

10.2)  Le  Vendeur  applique  la  garantie  légale  aux  termes  de  laquelle  l’Acheteur   est  garanti  sans  limitation  de  durée  contre  toutes  les  conséquences  des   défauts  et  vices  cachés  que  seraient  susceptibles  de  révéler  les  marchandises   vendues,  sous  réserve  que  ces  défauts  ou  vices  soient  signalés  au  Vendeur  dès   leur  apparition.

10.3)  Les  obligations  contractuelles  du  Vendeur  sont  suspendues  de  plein   droit  et  la  responsabilité  du  Vendeur  est  dégagée  en  cas  d’événements   susceptibles  d’arrêter  ou  de  réduire  la  fabrication,  le  transport  des   marchandises  ou  d’empêcher  l’exécution  normale  des  ventes.  De  même,  la   responsabilité  du  Vendeur  ne  peut  être  engagée  au  cas  où  les  produits   vendus  seraient  entreposés  dans  des  conditions  anormales  ou  incompatibles   avec  leur  nature.

10.4)  La  garantie  du  Vendeur  se  limite  au  remplacement  des  marchandises   reconnues  défectueuses  à  l’exclusion  de  tous  dommages  et  intérêts  à   quelque  titre  que  ce  soit,  notamment  perte  de  matière,  manque  à   gagner,  etc.,  et  en  général  pour  tout  préjudice  allégué,  direct  ou  indirect,   l’Acheteur  devant,  avant  usage  ou  revente,  vérifier  la  marchandise.

10.5)  Pour  garantir  la  qualité  de  ses  produits  et  préserver  ses  marques,  le   Vendeur  dispose  d’un  droit  de  reprise,  en  quelque  lieu  que  ce  soit  des   produits  dont  la  qualité  est  mise  en  doute,  l’Acheteur  s’engageant  à  apporter   son  aide,  notamment  logistique  et  en  établissant  un  stock.

10.6)  Les  revêtements  garnissant  les  assises  ainsi  que  les  cuirs  ou  les  finitions   de  bois,  de  métal  ou  de  laque  seront  conformes  aux  échantillons  choisis  par   l’Acheteur  quant  à  la  qualité  ;  il  est  à  noter  qu’une  nuance  de  coloris  dans  les   revêtements  et  les  laques  est  toutefois  possible  et  que  des  traces  ou  nervures   naturelles  dans  les  cuirs,  les  bois  et  les  métaux  et  laques  ne  peuvent  être   considérés  comme  des  défauts  mais  comme  les  témoins  de  l’authenticité  des   matériaux  utilisés.

Clause  n°  11  :  Devis

11.1)  La  remise  d’un  devis  ne  constituera  un  engagement  pour  une  exécution   immédiate  que  s’il  est  suivi  de  la  signature  du  bon  de  commande   correspondant,  sauf  stipulation  expresse  sur  le  devis.  Dans  ce  cas,  la  remise   du  devis  vaut  acceptation  expresse  des  conditions  générales  de  vente  ci-­‐ présentes.

11.2)  Les  devis  de  l’Acheteur  ainsi  que  ses  dessins  et  maquettes  qui  les   accompagnent  éventuellement  restent  la  propriété  de  l’Acheteur.  Ils  ne   sauraient  être  communiqués,  même  partiellement  à  des  tiers,  sans   l’autorisation  de  l’Acheteur  sous  peine  de  dommages  et  intérêts.

Clause  n°  12  :  Propriété  industrielle  et  commerciale

12.1)  La  vente  des  produits  ne  confère  aucun  droit  à  l’Acheteur  sur  les   marques  ou  signes  distinctifs  apposés  sur  ces  produits.

12.2)  La  réalisation  par  l’Acheteur  de  tout  message  publicitaire  ou  opération   promotionnelle  comprenant  les  marques  ou  signes  distinctifs  apposés  sur  les   produits  du  Vendeur  est  soumise  à  l’autorisation  préalable  et  écrite  du   Vendeur.  Le  Vendeur  se  réserve  le  droit  de  refuser  la  diffusion  de  messages   publicitaires  qui  seraient  dénigrant  ou  portant  atteinte  à  ses  marques.

12.3)  Si  applicable,  lors  de  la  mise  en  ligne  par  l’Acheteur  des  produits  du   Vendeur,  l’Acheteur  s’engage  à  n’utiliser  que  des  photos  et  logotypes   transmis  par  le  Vendeur,  dont  l’accord  préalable  et  écrit  est  obligatoire.

Clause  n°  13  :  Force  majeure

La  responsabilité  du  Vendeur  ne  pourra  pas  être  mise  en  oeuvre  si  la  non-­‐ exécution  ou  le  retard  dans  l’exécution  de  l’une  de  ses  obligations  décrites   dans  les  présentes  conditions  générales  de  vente  découle  d’un  cas  de  force   majeure.  À  ce  titre,  la  force  majeure  s’entend  de  tout  événement  extérieur,   imprévisible  et  irrésistible  au  sens  de  l’article  1148  du  Code  civil.

Clause  n°  14  :  Règlement  des  litiges

14.1)  Toute  réclamation  de  l’Acheteur  sur  des  sommes  que  le  Vendeur   pourrait  éventuellement  lui  devoir  à  quelque  titre  que  ce  soit  doit  être   notifiée  par  LRAR  au  plus  tard  six  (6)  mois  après  l’année  civile  au  titre  de   laquelle  la  somme  est  réclamée.  A  défaut,  la  réclamation  n’est  pas  recevable.

14.2)  En  cas  de  différend  dans  l’interprétation  et/ou  l’exécution  des   présentes  et  faute  de  résolution  amiable,  il  est  fait  attribution  de  juridiction   au  Tribunal  de  Commerce  de  Paris  le  droit  applicable  étant  le  droit  français